De toute les plantes ‘‘minceur’’, le guggul est certainement la reine!

 

Utilisations:

  • Aide à prévenir l'agrégation plaquettaire du sang

  • et briser les caillots sanguins déjà-formé.

  • tonique qui renforce le cœur

  • stimule la glande thyroïde,

  • propriétés anti-inflammatoires,

  • protège contre myocardique nécrose résultant de toxicité des médicaments.

  • aide dans la baisse de la pression artérielle

  • soutient la production des hormones thyroïdiennes

  • aider à prévenir les maladies cardiaques et accident vasculaire cérébral.

  • anti-inflammatoires et antiarthritiques

  • accélère la perte de poids.

 

Sa composition chimique

Les parties aériennes du C. mukul contiennent du bêta sitostérol, de l’alcool myricyle et plusieurs acides aminés (cystéine, histidine, lysine, arginine, acide aspartique, sérine, acide glutamique, thréonine, alanine, proline, tyrosine, tryptophane, valine, leucine et isoleucine). Ses fleurs sont riches en flavonoïdes, plus particulièrement en quercétine.

Il a été démontré que le guggulu et ses extraits purifiés sont tous deux d’efficaces agents hypolipidémiques chez des patients atteints de maladies cardiaques ischémiques, d’hypercholestérolémie, d’obésité et d’hyperlipidémie. Cinquante patients démontrant des symptômes de maladie cardiaque ischémique traités à l’aide d’une dose quotidienne orale de 10 à 15 grammes de guggulu pendant trois mois ont connu une diminution de 25 % du cholestérol total et une réduction de 30 % des triglycérides, ce qui représente un changement significatif par rapport aux contrôles. On a administré une dose quotidienne de 1 500 mg de gugulipide à vingt-deux patients atteints d’hyperlipidémie primaire pendant six semaines. Les niveaux de cholestérum sérique ont été réduits de façon significative chez 59 % des patients et c’était déjà évident deux semaines après le début du traitement. Parmi les répondants, les niveaux de cholestérol et de triglycérides sériques ont diminué respectivement de 24,5 % et de 27,3 %.

Un essai clinique multi centré impliquant 205 patients s’est terminé par une baisse significative du cholestérol sérique (23,6 %) et des triglycérides sériques (22,6 %) chez 70 % des patients traités quotidiennement avec 1 500 mg de gugulipidespendant trois mois. Une autre étude impliquant 125 patients a comparé l’effet du gugulipide avec le clofibrate, un produit pharmaceutique hypolipidémique. La réduction moyenne du cholestérol et des triglycérides sériques en réponse au traitement à l’extrait normalisé a été respectivement de 11 % et de 16,8%. Le cholestérol HDL a augmenté de 60 % chez les patients qui ont répondu au traitement à l’extrait de C. mukul. Avec le clofibrate, le cholestérol et les triglycérides ont été respectivement réduits de 10 % et de 21,6 %.

Il a donc été démontré que le guggulu est utile en tant que complément à une modification du régime alimentaire chez les patients hypercholestérolémiques. Le traitement à l’aide de gugulipides à une dose fournissant 100 mg de guggulustérone quotidiennement pendant six mois, joint à un régime enrichi en fruits et en légumes, a résulté en une réduction de 11,7 % du cholestérol total, une réduction de 12,5 % du cholestérol LDL, une réduction de 12,0 % des triglycérides et une réduction de 11,1 % de la proportion du cholestérol total/cholestérol de lipoprotéine à haute densité chez 61 patients. C'est en fait une plante drainante et nettoyante, elle a un effet piégeur sur les graisses ce qui lui vaut le surnom de ''tueur de graisses''. Une étude réalisée sur une période de six semaines a révélé que le groupe utilisant le supplément de Guggulavait perdu une moyenne de 9,5 kilos contre 3,1 kilos chez ceux qui avaient seulement suivi un régime et fait de l'exercice (pas mal...).
Cette gomme est un merveilleux complément à tout régime de vie et  aide à perdre les kilos naturellement et efficacement.

Le opti-Guggul est la gomme-résine d'un arbuste indien, le commiphora mukul qui a été utilisé depuis des milliers d'années dans la médecine ayurvédique. Il est un complément efficace pour lutter contre l'inflammation, pour soutenir la santé du cœur et la fonction thyroïdienne. L'un de ses mécanismes anti-inflammatoires est dans l'inhibition de l'activation de NF-kappa B.

Précautions

Le guggul ne doit pas être utilisé dans les cas d'hyperthyroïdie.Ne pas utilisez si vous avez une maladie inflammatoire pelvienne ou souffrez de ménorragies. Ne pas utiliser avec des médicaments pour la pression artérielle, comme le diltiazem et le propranolol, le cyclophosphamide ou un médicament contre le cancer, ou avec des produits contenant l'acétaminophène ou l'acétaminophène. Consultez votre professionnel de la santé avant d'utiliser pour une utilisation avec d'autres médicaments. Si symptômes persistent ou s'aggravent, consultez un professionnel de la santé.

Grossesse / allaitement: Ne pas utiliser