Kudzu propriétés thérapeutiques et médicinales

 

Différentes études sont menées dans des universités d’Amérique pour prouver que les principes du kudzu augmentent les «opioïdes» naturels du cerveau (la fameuse dopamine)

Kudzu et les bienfaits sur la santé

  1. Cas d'addictions alcoolisme et tabagisme,

  2. action calmante, anti-stress,

  3. troubles digestifs tels que la faim (augmente le sentiment de satiété) et les nausées,

  4. il agit sur le pancréas et l’estomac (diarrhées, colites)

  5. et ferait baisser le taux de mauvais cholestérol,

  6. soulage les raideurs musculaires de la nuque, des épaules et du dos.

  7. Elle stimulerait l’irrigation du cerveau en cas d’artérioscléroses,

  8. supprimerait la transpiration excessive et la fièvre,

  9. et baisserait la pression oculaire

Le kudzu a fait l'objet de nombreuses études médicinales pour ses effets bienfaiteurs en cas d'addictions (alcoolisme et tabagisme), il est renommé en tant que plante anti-tabac. Les principales substances actives que contiennent les racines du kudzu, sont les flavonoïdes, aux vertus antioxydants, elles seraient responsables de ses bienfaits médicinaux. En cure régulière, la racine du kudzu favoriserait la désaccoutumance à toutes sortes de drogues.
La pueraria lobata (nom latin du kudzu racine) est une plante préconisé pour le sevrage tabagique et la désintoxication alcoolique.
Elle est prise en traitement pour l'arrêt de tabac. Les addictions diminuent et la personne se voit réduire sa consommation.


Principaux constituants

  1. Les racines de kudzu contiennent de l’amidon,

  2. des iso flavonoïdes (flavonoïdes, anti-radicaux libres),

  3. mélatonine, (problème de sommeil)

  4. œstrogènes, (ménopause, bouffées de chaleurs)

  5. vitamine B1,

  6. des bioflavonoids,

  7. de la puérarine (Lapuérarine freine le stockage excessif des graisses dans le foie, tout en accélérant la lipolyse (combustion) du tissu adipeux)

  8. des phystostérols, réduction du taux de cholestérol

  9. des puérosides A et B, (sortes d’enzymes)

  10. ainsi que des protéines,

  11. des glucides,

  12. calcium et phosphore

  13. enfin la kasseïne. (responsable de vertus décontractantes nerveuses)

Kudzu utilisation traditionnelles vertus

La racine de kudzu (pueraria lobata) était utilisée en Chine depuis plus de 1 000 ans contre les courbatures et la rougeole. Ils s’en servaient surtout pour le sevrage alcoolémique (désintoxication alcoolique). Et contre certaine formes d’addictions. Le kudzu est une plante thérapeutique très intéressante.
En
médecine traditionnelle chinoise, le kudzu est utilisé pour combattre les acouphènes et les vertiges.
Au Japon, les praticiens l’utilisait comme régulateur des cycles de la menstruation,correcteur des troubles de la ménopause et protecteur du tissu nerveux.
Le kudzu ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes ou allaitantes, ou des jeunes enfants, et ceux qui ont des antécédents cardiaques. Il est déconseillé pour les personnes ayant une certaine sensibilité à ses composants.

 

Kudzu : Etudes scientifiques(1) Hwang YP, Protective effects of puerarin on carbon tetrachloride-induced hepatotoxicity. Arch Pharm Res. 2007 Oct;30(10):1309-17.

(2) Zhang CZ, In vitro estrogenic activities of Chinese medicinal plants traditionally used for the management of menopausal symptoms. J Ethnopharmacol. 2005 Ap26;98(3):295-300.